Votez pour les « Voix de la démence » et aidez-nous à changer les mentalités!

Le projet les « Voix de la démence » capture l’expérience des gens aux prises avec la démence, à travers des journaux de bord en fichier audio. Les réflexions quotidiennes des personnes atteintes de démence sont enregistrées et publiées, dans le but de démystifier la démence.


COMMENT POUVEZ-VOUS NOUS AIDER?

1 – Votez !

Votez en ligne en deux étapes simples :

  1. Enregistrez-vous sur le site Web Aviva iciCliquez sur Enregistrer maintenant
  2. Votez ici. Chaque personne a un maxiumu de 18 votes.

Le vote commence mardi 10 octobre et se termine jeudi 19 octobre.

2 – Passez le mot !

Demandez à vos collègues et même à vos amis et à votre famille de voter pour notre projet! Plus notre projet reçoit des votes, plus nous avons de chances de le démarrer. Votre vote peut vraiment faire une différence!

Merci de votre appui!


QUESTIONS SUR LE PROJET

Pour plus d’informations sur le projet, contactez Anne-Marie Legault via amlegault@wfsj.org ou +1 514 508 2777.


POURQUOI FAISONS-NOUS CE PROJET ?

Presque tout le monde a un lien avec la démence : soit par un être cher, soit nous avons une profonde peur de la condition. Mais savons-nous vraiment ce qu’est la démence? Les stéréotypes et la désinformation peuvent intimider les proches. Ce projet offrira une fenêtre sur le monde de la démence, en révélant les vies surprenantes que les gens mènent après le diagnostic.

Nous pensions qu’en ouvrant leur vie au public, nous augmentons la compréhension des diverses expériences de vie, pour ensuite améliorer la façon dont les services sont offerts. Nous comptons également accroître le nombre de reportages médiatiques de toutes sortes, ce qui contribuera à démystifier la démence.


COMMENT FONCTIONNE LE PROJET ?

Comme la technologie peut intimider les personnes atteintes de démence, les journaux de bord seront réalisés à l’aide d’appareils mobiles personnalisés très simples. En appuyant sur un bouton, les patients enregistrent leur voix tel un journal intime, en captant des pensées et des expériences au moment où elles surviennent.

Ces appareils sont liés à une messagerie vocale où une équipe de rédaction reçoit, écoute, retranscrit et éventuellement publie les journaux de bord sous la forme de témoignages. Comme ces journaux de bord seront accessibles via le Web, nous “amplifierons” les voix des personnes souffrant de démence via les médias sociaux.

Cette technologie a été développée et utilisée avec succès au Royaume-Uni par On Our radar (OOR).


PARTENAIRES DU PROJET

Nos partenaires pour ce projet seront la Fédération québecoise des sociétés Alzheimer et la Société Alzheimer Canada.


L’équipe WFSJ en partenariat avec OOR
Montréal, le 5 octobre 2017